top of page

💎 L'Ă©vĂ©nementiel doit-il ĂȘtre plus datacentric ? 💎

💎 L'Ă©vĂ©nementiel doit-il ĂȘtre plus datacentric ? 💎


🟱 OUI ! 🟱



L'Ă©vĂ©nementiel doit ĂȘtre davantage focalisĂ© sur les donnĂ©es que le secteur produit.


Cela implique des talents pour comprendre et structurer ces donnĂ©es 💎.


Certaines agences ont pris les devant. C'est le cas de WMH avec un pro comme Gilles Etoubleau. 👍Et sans doute d'autres.


Mais :

❓ Les chefs de projet sont-ils formĂ©s ?

❓ Les responsables communication sont-ils formĂ©s ?

❓ Les freelances se sont-ils formĂ©s ?


â†Ș Dit moi en commentaire si tu es intĂ©ressĂ© par une formation concrĂšte, facile Ă  prendre en main et activable tout de suite sur les datas en Ă©vĂ©nementiel ?


J'aimerai te convaincre de faire plus sur ce sujet.


La donnée c'est le véritable défi d'aujourd'hui et demain.


On a fait un live avec Agathe de Comeeti.



https://www.youtube.com/watch?v=gQ0-_CRIraQ&t=518s


Evénement physique, événement digital, événement hybride ou encore événement métavers. La donnée est partout.


Mais est-elle exploitée ?

Est-elle utilisée ?


Pas assez.


Ne pas utiliser les données de tes événements passés ou de ton événement en cours, cela revient à dire que tu t'éclaires encore à la bougie.


Est-ce que tous les événements capitalisent sur les données ?


Il suffit de regarder les appels d'offres reçus. Trés peu voir aucun ne partagent vraiment des données utilisables. On a le droit aux infos des questionnaires de satisfaction post event, mais au delà deça. RIEN !


Ce n'est pas spécialement la faute des donneurs d'ordre (des annonceurs). C'est une question de culture. Les organisateurs d'événements sont peu ancrés dans cette culture de données. Normal. Nous sommes des communicants. Les chiffres et la technique, c'est tout de suite plus compliqué, moins aisé à appréhender.


Pourtant, la donnée, elle te permet de faire beaucoup de choses.


80% des données créées sont des données non structurées.

On distingue 2 types de données

  • chaudes > celles qu'on va utiliser Ă©normĂ©ment (nom du participant, mail, ...)

  • froides > celles dont on a pas besoin tout le temps (titre du participant, ...)

En fonction du type de données, on va mettre en place des usages différents.


ConcrÚtement, La donnée, elle te permet ...

✅ De mieux connaitre tes participants.

✅ D'anticiper les besoins Ă  un moment donnĂ© T sur ton Ă©vĂ©nement.

✅ De connaĂźtre toutes les consommations de ton Ă©vĂ©nement prĂ©cĂ©dent et de prĂ©voir en consĂ©quence sans surcout et sans perte

✅ De qualifier des parcours par typologie de participants

✅ De simplement savoir si ton Ă©vĂ©nement a atteint les objectifs fixĂ©s.


La donnĂ©e permet de valider ou d’infirmer tes choix et de travailler sur des services, fonctionnalitĂ©s ou autre qui ont une vĂ©ritable valeur ajoutĂ©e.


Plus la donnée est importante, juste et correctement présentée, plus celle-ci sera une vraie aide au choix !

Quelle est la 1Ăšre Ă©tape ? Par oĂč dois-tu commencer si tu veux utiliser l'analyse des donnĂ©es pour booster tes Ă©vĂ©nements ?


La 1Úre étape, c'est de savoir ce que l'on veut en faire de ces données !


Et aprés on va pouvoir structurer cette donnée.


Pour bien comprendre, il faut regarder cette image :




La donnée elle te permet de raconter des histoires comme il faut.


Pour les prochaines étapes, on te prépare une formation pour progresser


â†Ș Dit moi en commentaire si tu es intĂ©ressĂ© par une formation concrĂšte, facile Ă  prendre en main et activable tout de suite sur les datas en Ă©vĂ©nementiel ?


#data #eventprofs #structure #progression



4 vues0 commentaire
Post: Blog2_Post
bottom of page