top of page

♻️ Un événement ne devrait pas être éco-responsable ♻️



♻️ Un événement ne devrait pas être éco-responsable.


Un événement doit être responsable.


Un point c’est tout.


Parler d’éco-responsabilité est un non sens.


Parler de responsabilité, c’est donner du sens.


Aujourd’hui, avec les températures que l’on connaît, nous ne pouvons pas nous contenter d'à peu près.


Nous avons un devoir d’exemplarité.


Nous devons être collectivement responsables.


L’Evénement doit être responsable


La responsabilité, elle, est bien plus large que le seul impact écologique visible.


Si on est collectivement responsables sur nos événements : clients, organisateurs, prestataires et participants, alors cela rejaillira forcément sur notre impact sur le monde, sur tous les écosystèmes..


On ne peut pas vouloir un événement éco-responsable et faire venir tout le public par avion…


Responsable, c’est l’unique modèle d’événement vers lequel il faut tendre si l’on veut avoir un impact réel et concret.


Faire des événements éco-responsables, c’est du green-washing version événementiel. C’est un non-sens aujourd’hui. car ce n’est traité qu’une partie du problème.


Les événements ont le pouvoir de changer les comportements.


Preuve #1

Piano stairs - TheFunTheory.com



L’effet est radical. Les participants montent les marches sans que rien ne leur ait été dit.


Ce n’est pas un exemple responsable, mais il marque clairement le pouvoir de l’événement.


L’événement est le reflet de la société


L’événement est le reflet de la société. C’est encore plus vrai aujourd’hui, dans ces années post-COVID.


Nous, en tant qu’organisateur d’événements, que l’on soit concepteur-rédacteur, cheffe de projet, responsable logistique, directrice logistique, …nous devons être le reflet des attentes de la société sur nos événements.


♻️ Un événement ne devrait pas être éco-responsable.

Un événement doit être responsable.


Preuve #2

La clé, c’est de considérer chaque acteur de l’événement comme un acteur éclairé.

Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.


On peut faire une plateforme d’inscription inclusive, faire appel à Phoenix pour la redistribution des denrées non-utilisées, créer des décors avec une priorité systématique donnée aux matériaux recyclables et recyclés à l’issue de l’événement, faire appel à un traiteur éco-responsable labellisé Entreprise d’insertion, mettre tous les participants en tente avec des toilettes séches et tant d’autres choses. mais cela ne suffit pas. Cela n’éduque pas. Ces actions n’éclairent pas le participant.


Aujourd’hui, le participant, dans un événement éco-responsable, n’est pas impliqué la plupart du temps. Il vient consommer l’événement et les choix sont faits pour lui.

En bref, le participant est infantilisé.

Est-ce une attitude responsable ? Non.


Il faut qu'on change notre manière de parler de ça parce que ça n'imprime pas ! Il faut que les participants se rendent compte que ce qui est en train de se passer au niveau de l’impact sur l’événement.


Il faut éduquer nos publics.


♻️ Un événement ne devrait pas être éco-responsable.

Un événement doit être responsable.


Il faut changer d’approche


En bref, il faut changer d’approche pour avoir une approche plus globale. Une approche plus orientée communication. Une approche plus collaborative.


Proposons aux participants


Affichons après chaque repas, ce qui a été gâché.


Insistons sur les indicateurs à impact


Offrons des goodies qui laisse le choix aux participants de l’impact qu’ils souhaitent avoir via leur action


Preuve #3

La clé, c’est de considérer chaque acteur de l’événement comme un acteur éclairé.


Il n’y a qu’à ce prix que nos événements auront l’impact attendu.


Nos événements doivent avoir de l’impact.


Tout simplement


10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page