top of page

🎨 L'Art numérique va faire rentrer des événements hybride dans l'ére de l'engagement



Mon grand père était peintre

Il avait un art incroyable pour la couleur.




Mon frère s’appelle Romain TRYSTRAM. C’est aussi un artiste.

Il fait des dingueries avec sa tablette graphique.





Parler d’art est donc naturel pour moi.

C’est pour cela que j’aimerai parler d’art utile avec toi.


La question de la place de l’art dans les événements digitaux et hybrides se pose aujourd’hui.


L’art comme catalyseur d’émotions !

L’art comme vecteur d’immersion !

L’art comme générateur de conversations !


Nous sommes rentrés dans une nouvelle ère événementielle : Celle de la conversation.


J’en ai déjà parlé dans plusieurs articles. Liens à la fin de l’article.


Une ère des conversations où l’on vient consommer l’événement, où l’on vient consommer le contenu, où l’on vient consommer des expériences.

Ca marche aussi bien sur des événements corporate, sur des événements BtoB ou sur des événements BtoC.


Si tu me lis depuis 2 ans, tu dois savoir que cette question de la création de valeur d’un événement digital ou d’un événement hybride est centrale. Car elle est directement corrélée à cette notion de consommation.


Et c’est là que l’art rentre en jeu.

L’art permet de sortir de cette notion de consommation pour rendre l’événement addictif et immersif.


Pourquoi art et événementiel digital ?

L’art a cette capacité à apporter un supplément d’âme à un événement

Mais surtout, l’art questionne.

L’art apporte une prise de hauteur


L’art, c’est l’émotion brut.

Pour moi, ce n‘est que du ressenti.

C’est comme cela que j’ai été éduqué avec mon grand-père.


Quand on parle Art et Digital,

Ce sont des choses que l’on a tous vu.

Je pense aux expositions immersives à l’atelier des lumières par exemple.



L’art, c’est la mise en avant de la créativité.

Et c’est surtout le 1er vecteur d’émotions.


Quand on me demande un projet où l’émotion doit être palpable.

Ma réponse est souvent d’intégrer un volet artistique important.


L’art peut créer l’événement par sa force créative comme avec Banksy qui crée des rassemblement. L’événementiel lui, utilise l’art pour avoir un impact encore plus grand.


Cela peut prendre plein de formes différentes


HORS DU TEMPS & IMMERSION


Connais-tu Tobias Gremmler ?


Artiste allemand et digital designer inspiré par la dynamique du mouvement et la philosophie du Kung Fu. Spécialisé dans l'art numérique, il a notamment créé une vidéo "Kung Fu Motion Visualization" représentant les mouvements effectués par les sportifs.






Connais-tu Onyo, l’arbre Soleil ?




C’est une fable écologique immersive.

« Dans des temps immémoriaux, un esprit du soleil a placé son cœur dans un arbre de la forêt d’Onyo. Ainsi naquit l’Arbre-Soleil, qui sortit le monde de l’obscurité. Mais cette énergie n’est pas éternelle. Tous les cent ans, les vivants se rassemblent lors d’un rituel sacré pour lui restituer cette énergie.
Vous allez prendre place dans ce rituel, guidé.e par une biche chamane, et participer à la renaissance de cette arbre légendaire. »


Si tu n’as pas testé, c’est à faire.


Si tu préfères le son, Sonorium te propose des instants d’émotions incroyables.

Sonorium propose de prendre le temps, de (re)découvrir la musique dans les meilleures conditions :

  • écoutée en haute-fidélité, sur du matériel Hi-Fi haut de gamme

  • expliquée par un spécialiste ou l’artiste lui-même

  • dans des lieux inédits, en résonance avec la musique écoutée

Leur truc, c’est le son. Et Ça marche aussi bien en physique qu’en hybride.




Autre inspiration :

Art point qui est une super solution qui a une plateforme et un catalogue qui te permet de créer ta propre collection parmi le catalogue.

Idéal pour habiller son événement.

Ils introduisent les œuvres dans les lieux de vie afin de créer une rencontre entre l’art et son public.



Parmi les éléments qui m’ont marqué, je te présente une belle team



Et pour comprendre encore mieux, je te laisse découvrir le projet « Nous sommes Marianne » du collectif d’artistes Obvious.


C’est une histoire qui explique quand l'IA rencontre l'Art



Pour moi, c’est ce que l’on va pouvoir retrouver sur nos événements hybrides et digitaux. Si on ajoute à ça l’utilisation des datas de l’événement pour faire évoluer l’œuvre en temps réel ou presque, la conversation entre art et message, entre artistique et Intelligence artificielle.


ART, NFT et BLOCKCHAIN

Et si on parle d’Art, il faut parler NFT


Les NFT vont avoir un impact sur la vente des billets. Le billet devient un objet de collection que l’on peut vendre ou garder pour soi. L’autre enjeu, c’est qu’il stocke également les droits sur d’autres biens : marchandises physiques, marchandises numériques, avatar, identifiants d’accès, ...



Les NFT permettent ainsi aux billets d’être désormais un lien direct entre les artistes et leur communauté.



La plateforme Participate permet autorise les participants à partager et à monétiser leur contenu original sous forme de NFT.



Mais surtout, les NFTs permettent de vraiment capitaliser sur sa communauté et sur l’engagement après l’événement. Le billet à une valeur après l’événement. Les fans peuvent revendre leurs billets d’événements mémorables.

Imagine posséder un billet de Woodstock et de pouvoir revivre le festival mythique ou de vivre le dernier concert de Dalida tout en ayant accès à des contenus complémentaires. MAGIQUE !



POUR CONCLURE


Au final, l’art devrait être totalement imbriqué dans n’importe quel événement.


Toi, quelles sont les expériences qui t’ont marquées ?


sources :

et bien d'autres...


6 vues0 commentaire

留言


Post: Blog2_Post
bottom of page